Le PTB, un parti où les gens sont le moteur du changement

Entretien avec Mathilde El Bakri, tête de liste à la Ville de Bruxelles.

La politique se fait avec les gens

« Nous avons désormais des groupes actifs dans le centre-ville et à Laeken et nous allons organiser des sections à Neder-Over-Heembeek et à Haren [...] Nous avons désormais ces antennes qui nous permettrons de mobiliser les gens sur un sujet important. » Avec le PTB, nous faisons de la politique autrement, avec les gens. Nous voulons nous agrandir et nous organiser pour créer un rapport de force capable de changer les choses. »

Notre cheval de bataille : un logement de qualité pour tous

C'est un vrai calvaire pour se loger à Bruxelles, les loyers ont explosé ces dernières années. Mathilde El Bakri : « La Ville de Bruxelles est l'un des plus gros bailleurs de la Région mais avec des loyers peu accessibles. Pourquoi ne pas se servir de la Régie foncière pour commencer à plafonner les loyers ? »  Le logement est ressorti comme une des priorités des Bruxellois, le PTB mène campagne pour plafonner les loyers et construire des logements publics de qualité pour tous.

Une politique au service du peuple

Quelques semaines avant la démission d'Yvan Mayeur, Mathilde était interviewée : « L'aspect démocratie nous tient à cœur vu le profil autoritaire d'Yvan Mayeur et sa stratégie du fait accompli. » C'est toute une vision de la ville que nous voulons changer : « Je songe notamment à Néo, un projet bling-bling qui ne répond à aucune demande des habitants, ou au piétonnier et sa pseudo-concertation. [...] Nous allons ouvrir les fenêtres du conseil communal comme nous l'avons fait au Parlement bruxellois ! »

 © jc guillaume

PTB

Montrer 2 réactions

SVP vérifiez votre boîte email afin d'utiliser le lien pour activer votre compte.
  • a publié cette page dans Actualités 2017-10-09 17:26:40 +0200
  • a publié cette page dans Actualités 2017-10-07 17:19:09 +0200

Prêt à remplir cette enquête?