Le PTB présente un rapport et des images sur les logements insalubres et dangereux du Foyer Schaerbeekois

« Des immeubles du Foyer Schaerbeekois présentent de graves dangers pour la santé et la sécurité publique. » Tel est le constat tiré par Axel Bernard, conseiller communal, et Claire Geraets, médecin et parlementaire bruxelloise, suite à leur visite de différents appartements du Foyer Schaerbeekois situés rue Séverin et rue du Tilleul. 

La visite a eu lieu un mois après l’incendie meurtrier du 17 janvier 2017 dans un appartement du Foyer Schaerbeekois au 82 rue Séverin. « Nos constats sont accablants. Ils concernent la situation générale du bâti, mais aussi l’absence de confort, l’isolation inexistante des toitures, les systèmes de chauffage extrêmement précaires, la dangerosité des installations électriques, … », relèvent-ils dans un rapport écrit (téléchargeable ici) et illustré en vidéo (consultable ici).

Les élus PTB notent une importante humidité due à des infiltrations d’eau dans tous les appartements visités : « Des moisissures s’accumulent sur les murs, derrière les meubles ou sous les matelas. Une telle humidité ne peut qu’entraîner des problèmes de santé. Les moisissures sont des champignons dont les spores peuvent provoquer de l’irritation des voies respiratoires, l’asthme ou des allergies. »

« Du fait des nombreux trous dans les toitures, poursuivent les représentants du PTB, les pigeons viennent faire leur nid dans les greniers, et les fientes de pigeons s’accumulent. Les habitants nous ont également témoigné de la présence de rats dans les caves. »

La situation des immeubles visités pose également un problème grave de sécurité publique. Ainsi, la précarité des systèmes de chauffage augmente gravement le risque d’incendie. L’absence de chauffage central et l’insuffisance de points d’accès aux conduites de gaz de ville amènent les habitants à utiliser des chauffages électriques et des poêles au charbon ou au pétrole pour se chauffer. 

Pour les élus du PTB, « l’isolation des appartements et des toits ainsi que leur mise en conformité avec toutes les normes de sécurité et de salubrité élémentaires sont une urgence vitale si nous voulons éviter de nouveaux drames. » Or, d’après le dernier rapport de gestion du Foyer Schaerbeekois, seuls des travaux de rénovations des menuiseries extérieures sont prévus pour le bloc d’habitations des rues Séverin et du Tilleul dans les huit prochaines années.

Le conseiller communal PTB, Axel Bernard, interpellera la majorité schaerbeekoise au conseil communal ce mercredi 22 février pour demander une réévaluation urgente des plans de rénovation du Foyer Schaerbeekois afin de rendre ces logements conformes à la dignité humaine.